Choisissez une langue: Anglais | Espagnol | Français | Hindi | Singhalais | Hebrew

Nombreux sont ceux qui attendent que le Programme des travailleurs qualifiés étrangers redémarre en 2013. Le ministre du CIC a annoncé le 19 décembre 2012 que ce programme redémarrerait le 4 mai prochain. La plupart des modifications aux critères de sélection ont également été annoncées et comprennent :

  • Des seuils minimaux pour les langues officielles et une augmentation de points pour une bonne maîtrise de la langue officielle, ce qui fait de la langue le facteur le plus important dans le processus de sélection ;
  • Une attention particulière aux jeunes immigrés plus susceptibles d’acquérir une expérience canadienne précieuse, mieux placés pour s’adapter aux conditions changeantes du marché du travail et participer un plus grand nombre d’années à l’économie canadienne ;
  • La présentation des titres de compétences d’éducation (CEA), de sorte que les points qui sanctionnent l’enseignement supérieur reflètent la valeur réelle des titres de compétences étrangers au Canada ;
  • Les modifications apportées au processus « d’emploi  réservé »  qui permet aux employeurs de recruter des candidats rapidement s’il existe un besoin manifeste sur le marché du travail canadien, et :
  • Des points d’adaptabilité supplémentaires pour les compétences linguistiques du conjoint et pour l’expérience de travail au Canada.

Deux nouvelles étapes seront ajoutées au processus. Tout d’abord, les candidats devront faire preuve d’un niveau 7 lors de l’évaluation effectuée par le Centre des niveaux de compétence linguistique canadiens. En second lieu, les candidats devront obtenir leurs équivalences de diplômes avant leur arrivée au Canada auprès d’une organisation qui aura été au préalable approuvée par le CIC. Nous obtiendrons une liste de ces organisations lorsque le programme sera communiqué.

Les candidats ayant déjà présenté une demande en vertu du programme actuel Emploi réservé ne seront pas touchés par ces changements et seront traitées selon le programme actuel existant.

Le ministre affirme que le but de tous ces changements est de réduire les arriérés et permettre un traitement plus rapide des demandes de résidence permanente dans le flux FSW. Il y est fait mention de plusieurs mois d’attente, au lieu de plus d’un an, ce qui est une bonne nouvelle. Le CIC n’acceptera qu’un certain nombre d’applications dans un domaine chaque année.

Au moyen d’un nouveau « modèle d’expression d’intérêt » (EOI), une aide sera accordée aux employeurs qui désirent parrainer un nouvel immigrant par l’emploi, en leur donnant accès à un bassin de travailleurs qualifiés. Aucun autre détail n’a été révélé au sujet de la façon dont ce « modèle » fonctionnera.

Consultez régulièrement notre site internet afin d’être toujours informé des mises à jour concernant les développements des procédures d’immigration au Canada.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *